Paysages de France Photo Voyages

La neige au Mont Dore

4 mars 2018
Mont Dore Puy de Sancy

Il est tombé tant de neige cette saison dans toutes les stations de sports d’hiver, et même ailleurs, qu’il n’était pas question de ne pas aller passer quelques jours dans l’une d’entre elles. Cette année, mon choix s’est porté sur le Mont Dore situé dans le Massif Central.

Habituée depuis de nombreuses années aux stations alpines très fréquentées, j’avais vraiment envie de me rendre dans un endroit plus familial. De plus, Le Mont Dore n’est qu’à 2 heures environ de la maison… Et puis, comme il y a tant de neige partout cette année, c’était vraiment l’occasion d’aller découvrir cette station sous un épais manteau blanc.

Le Mont Dore est dominé par le Puy de Sancy qui culmine à 1886 mètres. De la route pour se rendre à la station, on aperçoit de loin son versant sud et c’est un très beau spectacle (clic sur les photos pour les agrandir). La neige est au rendez-vous !

Peu avant l’arrivée au Mont Dore, la route passe par la petite station de ski de fond de la Stèle. Il fait un froid polaire et le vent n’arrange rien. Malgré tout, c’est grâce à ce blizzard que le paysage se fige sous un voile blanc très photogénique.

Nous apercevons quelques promeneurs rares et courageux qui n’ont pas hésité à braver le froid et la neige.

Nous reprenons la route vers Le Mont Dore alors que plusieurs bourrasques balaient la chaussée. On se croirait en Sibérie !

A notre arrivée, la ville est recouverte de neige, ce qui est assez rare dans la région. Apparemment, cela n’arrive en moyenne qu’une seule fois tous les 10 ans.

Nous descendons à l’hôtel déposer nos valises et surtout nous réchauffer.

Après une bonne nuit de sommeil, le lendemain matin nous décidons de visiter les Thermes. Ils sont ouverts à la visite uniquement hors de la saison estivale, alors nous en profitons.

Le Mont Dore est réputé depuis le 19ème siècle pour ses eaux bienfaitrices traitant les voies respiratoires ainsi que les rhumatismes. Le bâtiment des thermes est classé Monument Historique et est l’un des plus beaux établissements thermaux d’Europe. Son architecture extérieure très austère, en pierres de lave, contraste radicalement avec son intérieur magnifiquement décoré.

Les thermes du Mont Dore

La grande salle des sources et la Source des Chanteurs

Le bâtiment a été construit entre 1817 et 1823 à l’emplacement des anciens thermes romains. Il a été agrandi et transformé dans le style néobyzantin dans les années 1930. Le décor est principalement constitué de mosaïques qui ornent les sols et les murs, mais également tout le mobilier.

De magnifiques escaliers mènent les curistes vers les étages et notamment vers la Salle des Pas Perdus. Son décor est grandiose. Cette salle possède des voûtes peintes reposant sur des colonnes en grès des Vosges. Des niches à frontons renferment des vestiges antiques.

De cette salle, on débouche sur une autre salle majestueuse qui mène à la Source César, nommée ainsi en souvenir de l’époque romaine liée au bâtiment.

La visite se termine en redescendant au rez-de-chaussée. Nous découvrons une salle dédiée au traitement des voies respiratoires. Les plantes sont là pour absorber le gaz carbonique.

L’atrium est surmonté d’une verrière conçue par l’atelier Eiffel.

Cette visite vaut vraiment le détour ; nous sommes ravis d’avoir pu en profiter, même si cela n’est pas le but de notre venue au Mont Dore…

L’après-midi, nous décidons de faire une balade en skis de fond. Direction l’espace nordique du Sancy pour goûter à la neige fraîchement tombée la nuit dernière.

Puis, après environ 2 heures de promenade dans les sapins, nous terminons notre journée par la découverte de la station de ski de pistes. Il y a un très beau domaine skiable au Mont Dore qui n’a d’ailleurs rien à envier à ses concurrents alpins. Malheureusement, je ne peux pas faire de photos car la neige se remet à tomber. J’ai juste le temps de capturer le croisement des cabines du téléphérique qui grimpent et redescendent du Puy de Sancy.

Le troisième jour, la neige et le brouillard sur le Sancy nous empêchent de faire ce que nous avions prévu la veille : prendre le téléphérique pour faire des photos depuis le sommet du Puy. Dommage !

Nous reviendrons, c’est sûr, mais y aura-t-il autant de neige ?


Mes bonnes adresses :

D'autres articles pourraient vous plaire...

8 Commentaires

  • Répondre CathyRose 4 mars 2018 à 21 h 31 min

    Je connais bien le Mont Dore … mais l’été, c’est pourquoi nous n’avons jamais visité les thermes ! Et je regrette encore plus maintenant que je vois tes photos …! Ce sera pour la retraite ! 😉 Dommage pour le dernier jour, mais Dame nature en a décidé ainsi …
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

  • Répondre SACCON Edith 5 mars 2018 à 9 h 33 min

    Bravo pour tes magnifiques photos et les commentaires qui l’accompagnent ; c’est vraiment superbe. Félicitations.
    Où en êtes vous de vos travaux et envisagez vous d’ouvrir cet été ? Hélène m’a dit qu’elle devait venir chez vous prochainement, si ce n’est déjà fait.
    Je vous embrasse tous les deux et bon courage.
    Tata Edith

  • Répondre LOTIN 5 mars 2018 à 21 h 37 min

    Encore un lieu à visiter dés que possible… j’adore surtout la visite des thermes dont les somptueux décors me donne envie de m’y attarder un de ces jours. L’architecture intérieure de ce bâtiment, aux couleurs chatoyantes, est vraiment chaleureuse. Tes photos sont sublimes et je ne me lasse pas de te suivre chaque mois sur ton merveilleux blog. Bravo pour ce nouveau partage et cette neige abondante sur les monts d’Auvergne. Il est vrai que cette année, la neige est tombée abondamment pour le plus grand plaisir des petits et des grands !
    Bises,
    Martine

  • Répondre Anne LANDOIS-FAVRET 5 mars 2018 à 23 h 28 min

    Belles photos de la neige, c’est une chouette ambiance ! 🙂
    Les thermes sont superbes, j’avoue quand j’ai lu les superlatifs au début, je me suis dit, mouais, en France, ça doit être de la gnognotte par rapport à ceux vu en Hongrie, bon, c’est un autre style, mais c’est superbe, j’ai été très agréablement surprise ! 🙂

  • Répondre Anita 7 mars 2018 à 14 h 44 min

    Merci Chris, cest un tel plaisir pour moi!custom written essays

  • Répondre Jean-Claude BRONER 13 mars 2018 à 14 h 43 min

    Superbe, mais avec une petite laine !
    Bisous du mardi et à bientôt
    Maman mule

  • Répondre Anne 19 mars 2018 à 8 h 45 min

    Les termes sont vraiment magnifiques! Les arches noires et blanches m’ont fait penser à Cordoue!

  • Répondre Huguette 24 avril 2018 à 16 h 40 min

    Je connais bien la region etant « Bourbonnaise » Vos photos sont superbes Bravo

  • Laissez-moi un commentaire !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.